Recettes traditionnelles

Le plat du jour : manger de la viande rouge ne peut pas nuire à la santé cardiaque

Le plat du jour : manger de la viande rouge ne peut pas nuire à la santé cardiaque

Un examen systématique a révélé que manger de la viande rouge ne pouvait pas nuire à la santé cardiaque

Contrairement aux croyances médicales actuelles, un Revue systématique menée par l'Université Purdue a révélé que manger de la viande rouge en excès peut avoir peu ou pas d'effets à court terme au santé cardiaque. Les résultats n'ont montré aucun impact sur les lipides sanguins ou la pression artérielle chez les participants qui ont consommé plus d'une demi-portion de viande rouge par jour, concluant que la consommation de viande rouge n'a pas d'effets à court terme sur santé cardiaque ou des facteurs de risque de crise cardiaque. Le chercheur, le Dr Wayne Campbell, soutient que «la viande rouge est un aliment riche en nutriments, non seulement en tant que source de protéines, mais aussi de fer biodisponible».

Une serveuse enceinte reçoit un pourboire surprise de 900 $

Sarah Clark, une serveuse enceinte de neuf mois travaillant chez Phoenix Pita Jungle, a eu la surprise de sa vie quand elle a reçu un pourboire exorbitant de 900 $ pour un repas de 61 $ d'un client. Le reçu laissé à Clark disait : « C'est l'argent de Dieu. Il nous l'a donné pour que nous puissions vous le donner. Clark, qui doit accoucher le 8 janvier, a déclaré à CBS : "Vous entendez toujours parler de ces événements, mais vous ne vous attendez jamais à en être le destinataire. C'est d'une grande aide pour moi et ma famille.

Whole Foods vend du fromage haché pour 8 $; Est critiqué pour gentrification

Les vrais New-Yorkais savent qu'une bonne bodega se mesure à ses sandwich au fromage haché. Le fromage haché ressemble à un Steak au fromage Philly, mais est garni de laitue et de tomates et est généralement vendu pour environ 5 $ dans les bodegas de Harlem, du Bronx et du Queens. Cependant, Columbus Circle Whole Foods propose sa propre version de Chopped Cheese au prix de 8 $, incitant les New-Yorkais en colère à se tourner vers Twitter pour critiquer Whole Foods, citant la gentrification comme leur infraction principale. Au-delà de l'absurdité du prix, les gens prétendent également que le sandwich ressemble à peine à un fromage haché correctement fait. Aliments entiers a depuis arrêté la production.

Un procès contre McDonald's prétend que les repas à valeur ajoutée ne sont pas une bonne affaire

Il semble que McDonald's Les articles de repas à valeur ajoutée coûtent en réalité moins cher lorsqu'ils sont commandés séparément que lorsqu'ils sont commandés en lot - et ne sont donc pas si précieux. Par exemple, deux cheeseburgers, un frites moyennes, et une boisson chez McDonald's coûte 5,90 $, mais si elle était commandée séparément, elle coûterait 41 cents de moins. Un client de McDonald's, James Gertie, de Des Plaines, Illinois, est poursuivre McDonald's et demander le statut de recours collectif pour fraude à la consommation et pratiques trompeuses. La poursuite vise des restaurants dans deux comtés de l'Illinois et est spécifiquement dirigée contre le directeur de McDonald's, Karis Management, qui possède 10 restaurants McDonald's dans le Chicago Région.

Une étude montre que les viandes transformées et séchées peuvent aggraver les symptômes de l'asthme

Une étude récente publiée dans Thorax Journal a révélé qu'un une consommation élevée de viandes séchées et transformées pourrait aggraver les symptômes de l'asthme. Une « consommation élevée » a été définie comme la consommation de plus de quatre portions de viande séchée par semaine. Les étudier ont surveillé 971 personnes, dont 42 pour cent souffraient d'asthme, pendant sept ans et ont constaté qu'il existait une corrélation positive entre une consommation élevée de viande séchée et une aggravation des symptômes de l'asthme chez 20 pour cent des participants, selon FoodNavigator-USA. Des recherches antérieures ont indiqué que l'utilisation de nitrites, la teneur élevée en sel et la teneur en graisses saturées peut être une cause de dommages aux poumons et l'asthme.


La viande rouge est-elle mauvaise pour vous ?

C'est le débat sur l'alimentation séculaire - la viande rouge est-elle saine ou non ?

La Cleveland Clinic est un centre médical universitaire à but non lucratif. La publicité sur notre site aide à soutenir notre mission. Nous n'approuvons pas les produits ou services autres que ceux de Cleveland Clinic. Politique

Bref, ça dépend. Les avantages et les conséquences pour la santé se résument souvent au type de viande rouge que vous mangez, à quelle fréquence et en quelle quantité. Mais de manière générale, choisir de la viande blanche ou des options végétariennes est votre meilleur choix pour mener une vie globalement plus saine.

Ici, la diététiste Julia Zumpano, RD, discute des avantages, des inconvénients et de tout ce que vous devriez considérer lorsqu'il s'agit de consommer de la viande rouge.

Qu'est-ce qui est considéré comme de la viande rouge?

Les viandes sont classées en blanc ou en rouge en fonction de la quantité de myoglobine trouvée dans les muscles de l'animal. La myoglobine est une protéine présente dans la viande qui produit une couleur rouge lorsqu'elle est exposée à l'oxygène.

La viande rouge est la viande des mammifères et comprend la catégorie du bétail, qui est le porc, l'agneau, le veau et le bœuf.

Quelle est la viande rouge la plus saine ?

"Il existe des preuves qui montrent que la viande rouge et les viandes transformées - comme le bacon et les saucisses - ne sont pas bonnes pour la santé", explique Zumpano. "Chaque fois que vous choisissez d'avoir de la viande rouge, ce devrait être la coupe la plus maigre que vous puissiez trouver et vous devriez en limiter la quantité."

  • Porc: Choisissez des options de porc maigre comme une longe de porc, un filet mignon et des côtelettes coupées au centre. Coupez toute graisse visible du porc. Évitez les articles tels que les saucisses et le bacon.
  • Bifteck: Choisissez des coupes de steak plus maigres comme le flanc, le rond, le surlonge, le filet et la pointe de boule. Ces coupes contiennent généralement moins de calories et de matières grasses et plus de protéines que certaines des autres options. Coupez toute graisse visible du steak.
  • Viande hachée: Une variété de viandes sont disponibles : poulet, dinde, porc et bœuf hachés. Lisez les étiquettes et sélectionnez des viandes qui contiennent au moins 90 % de viande maigre (pas plus de 10 % de matières grasses).

Lorsque vous préparez de la viande rouge, concentrez-vous sur les méthodes de cuisson à sec, comme la cuisson au four, le grillage, le grillage, le rôtissage, le braconnage ou la friture à l'air libre.

À quelle fréquence faut-il manger de la viande rouge ?

Essayez de limiter votre consommation de viande rouge à 1 à 2 portions par semaine, soit 6 onces ou moins par semaine. Si vous souffrez d'une maladie cardiaque ou d'un taux de cholestérol élevé, il est recommandé de limiter la viande rouge à moins ou à 3 onces par semaine.

Y a-t-il des avantages pour la santé de la viande rouge?

La viande rouge contient en fait de nombreuses vitamines, minéraux et autres nutriments dont votre corps a besoin. La viande rouge peut être une bonne source de protéines, de vitamines B, de fer et de zinc. Mais la cuvette réside dans le type de viande rouge que vous mangez et à quelle fréquence.

Y a-t-il des avantages pour la santé à ne pas manger de viande rouge ?

Un régime à base de plantes qui comprend beaucoup de fruits, légumes, céréales, légumineuses et noix est idéal, comme le régime méditerranéen, qui comprend également du poisson et d'autres viandes blanches. Les personnes qui ne mangent pas de viande rouge (ou qui en limitent considérablement) consomment généralement moins de calories, moins de matières grasses et ont un risque moindre de maladie cardiaque et de décès.

Pourquoi manger de la viande rouge est-il mauvais ?

Des complications de santé à l'impact sur l'environnement, voici quatre raisons de réduire la consommation de viande rouge :

  1. Potentiellement cancérigène.Une étude a classé les viandes transformées comme cancérogènes de niveau 1, les plaçant dans la même catégorie que les cigarettes et l'alcool. L'organisation a classé la viande rouge comme un niveau 2a - cancérogène probable. Ce rapport a examiné les taux de cancer du côlon et a constaté que manger l'équivalent de deux tranches de bacon par jour augmente le risque absolu de développer un cancer du côlon de 1 %. D'autre part, une alimentation riche en fibres, fruits et légumes a été associée à une réduction du risque de développement du cancer du côlon.
  2. Santé cardiovasculaire.Les données ont montré à maintes reprises que la viande rouge est liée à un taux de cholestérol élevé et, à son tour, augmente le risque de maladies cardiovasculaires telles que les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux. La consommation de moins de viande est également associée à une diminution des taux d'obésité chez les enfants et les adultes.
  3. Coût élevé. Les viandes coûtent beaucoup plus cher que les protéines végétariennes telles que les haricots, les noix et le tofu. Remplacer un repas omnivore par un repas végétarien peut économiser plus de 1 $ par personne.
  4. L'environnement. L'élevage du bétail a un impact considérable sur l'environnement. Plus de 30 % des céréales cultivées dans le monde sont destinées à l'alimentation du bétail. Les bovins eux-mêmes produisent des quantités importantes de gaz à effet de serre. Réduire la consommation de viande n'est pas seulement sain pour vous, mais c'est aussi sain pour l'environnement. La réduction de la consommation de viande contribuera à garder notre planète en bonne santé pour les générations futures.

5 façons de réduire la consommation de viande rouge

  1. Adoptez le lundi sans viande. Si vous mangez actuellement de la viande tous les jours, choisissez un jour par semaine pour cuisiner un repas végétarien. Il existe un mouvement national pour manger végétarien le lundi, mais si un autre jour convient à votre famille, choisissez plutôt ce jour-là !
  2. Essayez les tapas végétariennes. Beaucoup de gens trouvent intimidant de planifier un repas végétarien s'ils ont l'habitude de manger un dîner avec un plat principal de viande. Pour faciliter un repas végétarien, essayez de préparer trois ou quatre plats d'accompagnement et servez-les à la manière d'une famille. Vous pouvez laisser chaque membre de la famille choisir un plat pour essayer de le transformer en repas.
  3. Commencez à cuisiner avec des fruits de mer. Cuisinez du poisson ou d'autres fruits de mer un soir par semaine. Utilisez-le frais, surgelé ou en conserve et ajoutez-le à votre rotation de menu hebdomadaire.
  4. Remplacez le rouge par le blanc. Lorsque vous cuisinez vos recettes préférées qui nécessitent de la viande hachée, optez plutôt pour de la dinde ou du poulet haché. Ces options de viande blanche fonctionnent très bien dans des plats tels que les tacos et le chili.
  5. Mettez les légumes en vitrine. N'essayez pas de remplacer la viande rouge par des produits d'imitation de viande comme les chiens végétariens. Au lieu de cela, acceptez les légumes pour ce qu'ils sont. Concentrez-vous sur le choix de recettes qui mettent en valeur les légumes, plutôt que de les cacher.

La Cleveland Clinic est un centre médical universitaire à but non lucratif. La publicité sur notre site aide à soutenir notre mission. Nous n'approuvons pas les produits ou services autres que ceux de Cleveland Clinic. Politique


La viande rouge est-elle mauvaise pour vous ?

C'est le débat sur l'alimentation séculaire - la viande rouge est-elle saine ou non ?

La Cleveland Clinic est un centre médical universitaire à but non lucratif. La publicité sur notre site aide à soutenir notre mission. Nous n'approuvons pas les produits ou services autres que ceux de Cleveland Clinic. Politique

Bref, ça dépend. Les avantages et les conséquences pour la santé se résument souvent au type de viande rouge que vous mangez, à quelle fréquence et en quelle quantité. Mais de manière générale, choisir de la viande blanche ou des options végétariennes est votre meilleur choix pour vivre un mode de vie globalement plus sain.

Ici, la diététiste Julia Zumpano, RD, discute des avantages, des inconvénients et de tout ce que vous devriez considérer lorsqu'il s'agit de consommer de la viande rouge.

Qu'est-ce qui est considéré comme de la viande rouge?

Les viandes sont classées en blanc ou en rouge en fonction de la quantité de myoglobine trouvée dans les muscles de l'animal. La myoglobine est une protéine présente dans la viande qui produit une couleur rouge lorsqu'elle est exposée à l'oxygène.

La viande rouge est la viande des mammifères et comprend la catégorie du bétail, qui est le porc, l'agneau, le veau et le bœuf.

Quelle est la viande rouge la plus saine ?

"Il existe des preuves qui montrent que la viande rouge et les viandes transformées - comme le bacon et les saucisses - ne sont pas bonnes pour la santé", explique Zumpano. "Chaque fois que vous choisissez d'avoir de la viande rouge, ce devrait être la coupe la plus maigre que vous puissiez trouver et vous devriez en limiter la quantité."

  • Porc: Choisissez des options de porc maigre comme une longe de porc, un filet mignon et des côtelettes coupées au centre. Coupez toute graisse visible du porc. Évitez les articles tels que les saucisses et le bacon.
  • Bifteck: Choisissez des coupes de steak plus maigres comme le flanc, le rond, le surlonge, le filet et la pointe de boule. Ces coupes contiennent généralement moins de calories et de matières grasses et plus de protéines que certaines des autres options. Coupez toute graisse visible du steak.
  • Viande hachée: Une variété de viandes sont disponibles : poulet, dinde, porc et bœuf hachés. Lisez les étiquettes et sélectionnez des viandes qui contiennent au moins 90 % de viande maigre (pas plus de 10 % de matières grasses).

Lorsque vous préparez de la viande rouge, concentrez-vous sur les méthodes de cuisson à sec, comme la cuisson au four, le grillage, le grillage, le rôtissage, le braconnage ou la friture à l'air libre.

À quelle fréquence faut-il manger de la viande rouge ?

Essayez de limiter votre consommation de viande rouge à 1 à 2 portions par semaine, soit 6 onces ou moins par semaine. Si vous souffrez d'une maladie cardiaque ou d'un taux de cholestérol élevé, il est recommandé de limiter la viande rouge à moins ou à 3 onces par semaine.

Y a-t-il des avantages pour la santé de la viande rouge?

La viande rouge contient en fait de nombreuses vitamines, minéraux et autres nutriments dont votre corps a besoin. La viande rouge peut être une bonne source de protéines, de vitamines B, de fer et de zinc. Mais la cuvette réside dans le type de viande rouge que vous mangez et à quelle fréquence.

Y a-t-il des avantages pour la santé à ne pas manger de viande rouge ?

Un régime à base de plantes qui comprend beaucoup de fruits, légumes, céréales, légumineuses et noix est idéal, comme le régime méditerranéen, qui comprend également du poisson et d'autres viandes blanches. Les personnes qui ne mangent pas de viande rouge (ou qui en limitent considérablement) consomment généralement moins de calories, moins de matières grasses et ont un risque moindre de maladie cardiaque et de décès.

Pourquoi manger de la viande rouge est-il mauvais ?

Des complications de santé à l'impact sur l'environnement, voici quatre raisons de réduire la consommation de viande rouge :

  1. Potentiellement cancérigène.Une étude a classé les viandes transformées comme cancérogènes de niveau 1, les plaçant dans la même catégorie que les cigarettes et l'alcool. L'organisation a classé la viande rouge comme un niveau 2a - cancérigène probable. Ce rapport a examiné les taux de cancer du côlon et a constaté que manger l'équivalent de deux tranches de bacon par jour augmente le risque absolu de développer un cancer du côlon de 1 %. D'autre part, une alimentation riche en fibres, fruits et légumes a été associée à une réduction du risque de développer un cancer du côlon.
  2. Santé cardiovasculaire.Les données ont montré à maintes reprises que la viande rouge est liée à un taux de cholestérol élevé et, à son tour, augmente le risque de maladies cardiovasculaires telles que les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux. La consommation de moins de viande est également associée à une diminution des taux d'obésité chez les enfants et les adultes.
  3. Coût élevé. Les viandes coûtent beaucoup plus cher que les protéines végétariennes telles que les haricots, les noix et le tofu. Remplacer un repas omnivore par un repas végétarien peut économiser plus de 1 $ par personne.
  4. L'environnement. L'élevage du bétail a un impact considérable sur l'environnement. Plus de 30 % des céréales cultivées dans le monde sont destinées à l'alimentation du bétail. Les bovins eux-mêmes produisent des quantités importantes de gaz à effet de serre. Réduire la consommation de viande n'est pas seulement sain pour vous, mais c'est aussi sain pour l'environnement. La réduction de la consommation de viande contribuera à garder notre planète en bonne santé pour les générations futures.

5 façons de réduire la consommation de viande rouge

  1. Adoptez le lundi sans viande. Si vous mangez actuellement de la viande tous les jours, choisissez un jour par semaine pour cuisiner un repas végétarien. Il existe un mouvement national pour manger végétarien le lundi, mais si un autre jour convient à votre famille, choisissez plutôt ce jour-là !
  2. Essayez les tapas végétariennes. Beaucoup de gens trouvent intimidant de planifier un repas végétarien s'ils ont l'habitude de manger un dîner avec un plat principal de viande. Pour faciliter un repas végétarien, essayez de préparer trois ou quatre plats d'accompagnement et servez-les à la manière d'une famille. Vous pouvez laisser chaque membre de la famille choisir un plat pour essayer de le transformer en repas.
  3. Commencez à cuisiner avec des fruits de mer. Cuisinez du poisson ou d'autres fruits de mer un soir par semaine. Utilisez-le frais, surgelé ou en conserve et ajoutez-le à votre rotation de menu hebdomadaire.
  4. Remplacez le rouge par le blanc. Lorsque vous cuisinez vos recettes préférées qui nécessitent de la viande hachée, optez plutôt pour de la dinde ou du poulet haché. Ces options de viande blanche fonctionnent très bien dans des plats tels que les tacos et le chili.
  5. Mettez les légumes en vitrine. N'essayez pas de remplacer la viande rouge par des produits d'imitation de viande comme les chiens végétariens. Au lieu de cela, acceptez les légumes pour ce qu'ils sont. Concentrez-vous sur le choix de recettes qui mettent en valeur les légumes, plutôt que de les cacher.

La Cleveland Clinic est un centre médical universitaire à but non lucratif. La publicité sur notre site aide à soutenir notre mission. Nous n'approuvons pas les produits ou services autres que ceux de Cleveland Clinic. Politique


La viande rouge est-elle mauvaise pour vous ?

C'est le débat sur l'alimentation séculaire - la viande rouge est-elle saine ou non ?

La Cleveland Clinic est un centre médical universitaire à but non lucratif. La publicité sur notre site aide à soutenir notre mission. Nous n'approuvons pas les produits ou services autres que ceux de Cleveland Clinic. Politique

Bref, ça dépend. Les avantages et les conséquences pour la santé se résument souvent au type de viande rouge que vous mangez, à quelle fréquence et en quelle quantité. Mais de manière générale, choisir de la viande blanche ou des options végétariennes est votre meilleur choix pour mener une vie globalement plus saine.

Ici, la diététiste Julia Zumpano, RD, discute des avantages, des inconvénients et de tout ce que vous devriez considérer lorsqu'il s'agit de consommer de la viande rouge.

Qu'est-ce qui est considéré comme de la viande rouge?

Les viandes sont classées en blanc ou en rouge en fonction de la quantité de myoglobine trouvée dans les muscles de l'animal. La myoglobine est une protéine présente dans la viande qui produit une couleur rouge lorsqu'elle est exposée à l'oxygène.

La viande rouge est la viande des mammifères et comprend la catégorie du bétail, qui est le porc, l'agneau, le veau et le bœuf.

Quelle est la viande rouge la plus saine ?

"Il existe des preuves qui montrent que la viande rouge et les viandes transformées - comme le bacon et les saucisses - ne sont pas bonnes pour la santé", explique Zumpano. "Chaque fois que vous choisissez d'avoir de la viande rouge, ce devrait être la coupe la plus maigre que vous puissiez trouver et vous devriez en limiter la quantité."

  • Porc: Choisissez des options de porc maigre comme une longe de porc, un filet mignon et des côtelettes coupées au centre. Coupez toute graisse visible du porc. Évitez les articles tels que les saucisses et le bacon.
  • Bifteck: Choisissez des coupes de steak plus maigres comme le flanc, le rond, le surlonge, le filet et la pointe de boule. Ces coupes contiennent généralement moins de calories et de matières grasses et plus de protéines que certaines des autres options. Coupez toute graisse visible du steak.
  • Viande hachée: Une variété de viandes sont disponibles : poulet, dinde, porc et bœuf hachés. Lisez les étiquettes et sélectionnez des viandes qui contiennent au moins 90 % de viande maigre (pas plus de 10 % de matières grasses).

Lorsque vous préparez de la viande rouge, concentrez-vous sur les méthodes de cuisson à sec, comme la cuisson au four, le grillage, le grillage, le rôtissage, le braconnage ou la friture à l'air libre.

À quelle fréquence faut-il manger de la viande rouge ?

Essayez de limiter votre consommation de viande rouge à 1 à 2 portions par semaine, soit 6 onces ou moins par semaine. Si vous souffrez d'une maladie cardiaque ou d'un taux de cholestérol élevé, il est recommandé de limiter la viande rouge à moins ou à 3 onces par semaine.

Y a-t-il des avantages pour la santé de la viande rouge?

La viande rouge contient en fait de nombreuses vitamines, minéraux et autres nutriments dont votre corps a besoin. La viande rouge peut être une bonne source de protéines, de vitamines B, de fer et de zinc. Mais la cuvette réside dans le type de viande rouge que vous mangez et à quelle fréquence.

Y a-t-il des avantages pour la santé à ne pas manger de viande rouge ?

Un régime à base de plantes qui comprend beaucoup de fruits, légumes, céréales, légumineuses et noix est idéal, comme le régime méditerranéen, qui comprend également du poisson et d'autres viandes blanches. Les personnes qui ne mangent pas de viande rouge (ou qui en limitent considérablement) consomment généralement moins de calories, moins de matières grasses et ont un risque moindre de maladie cardiaque et de décès.

Pourquoi manger de la viande rouge est-il mauvais ?

Des complications de santé à l'impact sur l'environnement, voici quatre raisons de réduire la consommation de viande rouge :

  1. Potentiellement cancérigène.Une étude a classé les viandes transformées comme cancérogènes de niveau 1, les plaçant dans la même catégorie que les cigarettes et l'alcool. L'organisation a classé la viande rouge comme un niveau 2a - cancérigène probable. Ce rapport a examiné les taux de cancer du côlon et a constaté que manger l'équivalent de deux tranches de bacon par jour augmente le risque absolu de développer un cancer du côlon de 1 %. D'autre part, une alimentation riche en fibres, fruits et légumes a été associée à une réduction du risque de développement du cancer du côlon.
  2. Santé cardiovasculaire.Les données ont montré à maintes reprises que la viande rouge est liée à un taux de cholestérol élevé et, à son tour, augmente le risque de maladies cardiovasculaires telles que les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux. La consommation de moins de viande est également associée à une diminution des taux d'obésité chez les enfants et les adultes.
  3. Coût élevé. Les viandes coûtent beaucoup plus cher que les protéines végétariennes telles que les haricots, les noix et le tofu. Remplacer un repas omnivore par un repas végétarien peut économiser plus de 1 $ par personne.
  4. L'environnement. L'élevage du bétail a un impact considérable sur l'environnement. Plus de 30 % des céréales cultivées dans le monde sont destinées à l'alimentation du bétail. Les bovins eux-mêmes produisent des quantités importantes de gaz à effet de serre. Réduire la consommation de viande n'est pas seulement sain pour vous, mais c'est aussi sain pour l'environnement. La réduction de la consommation de viande aidera à garder notre planète en bonne santé pour les générations futures.

5 façons de réduire la consommation de viande rouge

  1. Adoptez le lundi sans viande. Si vous mangez actuellement de la viande tous les jours, choisissez un jour par semaine pour cuisiner un repas végétarien. Il existe un mouvement national pour manger végétarien le lundi, mais si un autre jour convient à votre famille, choisissez plutôt ce jour-là !
  2. Essayez les tapas végétariennes. Beaucoup de gens trouvent intimidant de planifier un repas végétarien s'ils ont l'habitude de manger un dîner avec un plat principal de viande. Pour faciliter un repas végétarien, essayez de préparer trois ou quatre plats d'accompagnement et servez-les à la manière d'une famille. Vous pouvez laisser chaque membre de la famille choisir un plat pour essayer de le transformer en repas.
  3. Commencez à cuisiner avec des fruits de mer. Cuisinez du poisson ou d'autres fruits de mer un soir par semaine. Utilisez-le frais, surgelé ou en conserve et ajoutez-le à votre rotation de menu hebdomadaire.
  4. Remplacez le rouge par le blanc. Lorsque vous cuisinez vos recettes préférées qui nécessitent de la viande hachée, optez plutôt pour de la dinde ou du poulet haché. Ces options de viande blanche fonctionnent très bien dans des plats tels que les tacos et le chili.
  5. Mettez les légumes en vitrine. N'essayez pas de remplacer la viande rouge par des produits d'imitation de viande comme les chiens végétariens. Au lieu de cela, acceptez les légumes pour ce qu'ils sont. Concentrez-vous sur le choix de recettes qui mettent en valeur les légumes, plutôt que de les cacher.

La Cleveland Clinic est un centre médical universitaire à but non lucratif. La publicité sur notre site aide à soutenir notre mission. Nous n'approuvons pas les produits ou services autres que ceux de Cleveland Clinic. Politique


La viande rouge est-elle mauvaise pour vous ?

C'est le débat sur l'alimentation séculaire - la viande rouge est-elle saine ou non ?

La Cleveland Clinic est un centre médical universitaire à but non lucratif. La publicité sur notre site aide à soutenir notre mission. Nous n'approuvons pas les produits ou services autres que ceux de Cleveland Clinic. Politique

Bref, ça dépend. Les avantages et les conséquences pour la santé se résument souvent au type de viande rouge que vous mangez, à quelle fréquence et en quelle quantité. Mais de manière générale, choisir de la viande blanche ou des options végétariennes est votre meilleur choix pour mener une vie globalement plus saine.

Ici, la diététiste Julia Zumpano, RD, discute des avantages, des inconvénients et de tout ce que vous devriez considérer lorsqu'il s'agit de consommer de la viande rouge.

Qu'est-ce qui est considéré comme de la viande rouge?

Les viandes sont classées en blanc ou en rouge en fonction de la quantité de myoglobine trouvée dans les muscles de l'animal. La myoglobine est une protéine présente dans la viande qui produit une couleur rouge lorsqu'elle est exposée à l'oxygène.

La viande rouge est la viande des mammifères et comprend la catégorie du bétail, qui est le porc, l'agneau, le veau et le bœuf.

Quelle est la viande rouge la plus saine ?

"Il existe des preuves qui montrent que la viande rouge et les viandes transformées - comme le bacon et les saucisses - ne sont pas bonnes pour la santé", explique Zumpano. "Chaque fois que vous choisissez d'avoir de la viande rouge, ce devrait être la coupe la plus maigre que vous puissiez trouver et vous devriez en limiter la quantité."

  • Porc: Choisissez des options de porc maigre comme une longe de porc, un filet mignon et des côtelettes coupées au centre. Coupez toute graisse visible du porc. Évitez les articles tels que les saucisses et le bacon.
  • Bifteck: Choisissez des coupes de steak plus maigres comme le flanc, le rond, le surlonge, le filet et la pointe de boule. Ces coupes contiennent généralement moins de calories et de matières grasses et plus de protéines que certaines des autres options. Coupez toute graisse visible du steak.
  • Viande hachée: Une variété de viandes sont disponibles : poulet, dinde, porc et bœuf hachés. Lisez les étiquettes et sélectionnez des viandes qui contiennent au moins 90 % de viande maigre (pas plus de 10 % de matières grasses).

Lorsque vous préparez de la viande rouge, concentrez-vous sur les méthodes de cuisson à sec, comme la cuisson au four, le grillage, le grillage, le rôtissage, le braconnage ou la friture à l'air libre.

À quelle fréquence faut-il manger de la viande rouge ?

Essayez de limiter votre consommation de viande rouge à 1 à 2 portions par semaine, soit 6 onces ou moins par semaine. Si vous souffrez d'une maladie cardiaque ou d'un taux de cholestérol élevé, il est recommandé de limiter la viande rouge à moins ou à 3 onces par semaine.

Y a-t-il des avantages pour la santé de la viande rouge?

La viande rouge contient en fait de nombreuses vitamines, minéraux et autres nutriments dont votre corps a besoin. La viande rouge peut être une bonne source de protéines, de vitamines B, de fer et de zinc. Mais la cuvette réside dans le type de viande rouge que vous mangez et à quelle fréquence.

Y a-t-il des avantages pour la santé à ne pas manger de viande rouge ?

Un régime à base de plantes qui comprend beaucoup de fruits, légumes, céréales, légumineuses et noix est idéal, comme le régime méditerranéen, qui comprend également du poisson et d'autres viandes blanches. Les personnes qui ne mangent pas de viande rouge (ou qui en limitent considérablement) consomment généralement moins de calories, moins de matières grasses et ont un risque moindre de maladie cardiaque et de décès.

Pourquoi manger de la viande rouge est-il mauvais ?

Des complications de santé à l'impact sur l'environnement, voici quatre raisons de réduire la consommation de viande rouge :

  1. Potentiellement cancérigène.Une étude a classé les viandes transformées comme cancérogènes de niveau 1, les plaçant dans la même catégorie que les cigarettes et l'alcool. L'organisation a classé la viande rouge comme un niveau 2a - cancérigène probable. Ce rapport a examiné les taux de cancer du côlon et a constaté que manger l'équivalent de deux tranches de bacon par jour augmente le risque absolu de développer un cancer du côlon de 1 %. D'autre part, une alimentation riche en fibres, fruits et légumes a été associée à une réduction du risque de développement du cancer du côlon.
  2. Santé cardiovasculaire.Les données ont montré à maintes reprises que la viande rouge est liée à un taux de cholestérol élevé et, à son tour, augmente le risque de maladies cardiovasculaires telles que les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux. La consommation de moins de viande est également associée à une diminution des taux d'obésité chez les enfants et les adultes.
  3. Coût élevé. Les viandes coûtent beaucoup plus cher que les protéines végétariennes telles que les haricots, les noix et le tofu. Remplacer un repas omnivore par un repas végétarien peut économiser plus de 1 $ par personne.
  4. L'environnement. L'élevage du bétail a un impact considérable sur l'environnement. Plus de 30 % des céréales cultivées dans le monde sont destinées à l'alimentation du bétail. Les bovins eux-mêmes produisent des quantités importantes de gaz à effet de serre. Réduire la consommation de viande n'est pas seulement sain pour vous, mais c'est aussi sain pour l'environnement. La réduction de la consommation de viande aidera à garder notre planète en bonne santé pour les générations futures.

5 façons de réduire la consommation de viande rouge

  1. Adoptez le lundi sans viande. Si vous mangez actuellement de la viande tous les jours, choisissez un jour par semaine pour cuisiner un repas végétarien. Il existe un mouvement national pour manger végétarien le lundi, mais si un autre jour convient à votre famille, choisissez plutôt ce jour-là !
  2. Essayez les tapas végétariennes. Beaucoup de gens trouvent intimidant de planifier un repas végétarien s'ils ont l'habitude de manger un dîner avec un plat principal de viande. Pour faciliter un repas végétarien, essayez de préparer trois ou quatre plats d'accompagnement et servez-les à la manière d'une famille. Vous pouvez laisser chaque membre de la famille choisir un plat pour essayer de le transformer en repas.
  3. Commencez à cuisiner avec des fruits de mer. Cuisinez du poisson ou d'autres fruits de mer un soir par semaine. Utilisez-le frais, surgelé ou en conserve et ajoutez-le à votre rotation de menu hebdomadaire.
  4. Remplacez le rouge par le blanc. Lorsque vous cuisinez vos recettes préférées qui nécessitent de la viande hachée, optez plutôt pour de la dinde ou du poulet haché. Ces options de viande blanche fonctionnent très bien dans des plats tels que les tacos et le chili.
  5. Mettez les légumes en vitrine. N'essayez pas de remplacer la viande rouge par des produits d'imitation de viande comme les chiens végétariens. Au lieu de cela, acceptez les légumes pour ce qu'ils sont. Concentrez-vous sur le choix de recettes qui mettent en valeur les légumes, plutôt que de les cacher.

La Cleveland Clinic est un centre médical universitaire à but non lucratif. La publicité sur notre site aide à soutenir notre mission. Nous n'approuvons pas les produits ou services autres que ceux de Cleveland Clinic. Politique


La viande rouge est-elle mauvaise pour vous ?

C'est le débat sur l'alimentation séculaire - la viande rouge est-elle saine ou non ?

La Cleveland Clinic est un centre médical universitaire à but non lucratif. La publicité sur notre site aide à soutenir notre mission. Nous n'approuvons pas les produits ou services autres que ceux de Cleveland Clinic. Politique

Bref, ça dépend. Les avantages et les conséquences pour la santé se résument souvent au type de viande rouge que vous mangez, à quelle fréquence et en quelle quantité. Mais de manière générale, choisir de la viande blanche ou des options végétariennes est votre meilleur choix pour vivre un mode de vie globalement plus sain.

Ici, la diététiste Julia Zumpano, RD, discute des avantages, des inconvénients et de tout ce que vous devriez considérer lorsqu'il s'agit de consommer de la viande rouge.

Qu'est-ce qui est considéré comme de la viande rouge?

Les viandes sont classées en blanc ou en rouge en fonction de la quantité de myoglobine trouvée dans les muscles de l'animal. La myoglobine est une protéine présente dans la viande qui produit une couleur rouge lorsqu'elle est exposée à l'oxygène.

La viande rouge est la viande des mammifères et comprend la catégorie du bétail, qui est le porc, l'agneau, le veau et le bœuf.

Quelle est la viande rouge la plus saine ?

"Il existe des preuves qui montrent que la viande rouge et les viandes transformées - comme le bacon et les saucisses - ne sont pas bonnes pour la santé", explique Zumpano. "Chaque fois que vous choisissez d'avoir de la viande rouge, ce devrait être la coupe la plus maigre que vous puissiez trouver et vous devriez en limiter la quantité."

  • Porc: Choisissez des options de porc maigre comme une longe de porc, un filet mignon et des côtelettes coupées au centre. Coupez toute graisse visible du porc. Évitez les articles tels que les saucisses et le bacon.
  • Bifteck: Choisissez des coupes de steak plus maigres comme le flanc, le rond, le surlonge, le filet et la pointe de boule. Ces coupes contiennent généralement moins de calories et de matières grasses et plus de protéines que certaines des autres options. Coupez toute graisse visible du steak.
  • Viande hachée: Une variété de viandes sont disponibles : poulet, dinde, porc et bœuf hachés. Lisez les étiquettes et sélectionnez des viandes qui contiennent au moins 90 % de viande maigre (pas plus de 10 % de matières grasses).

Lorsque vous préparez de la viande rouge, concentrez-vous sur les méthodes de cuisson à sec, comme la cuisson au four, le grillage, le grillage, le rôtissage, le braconnage ou la friture à l'air libre.

À quelle fréquence faut-il manger de la viande rouge ?

Essayez de limiter votre consommation de viande rouge à 1 à 2 portions par semaine, soit 6 onces ou moins par semaine. Si vous souffrez d'une maladie cardiaque ou d'un taux de cholestérol élevé, il est recommandé de limiter la viande rouge à moins ou à 3 onces par semaine.

Y a-t-il des avantages pour la santé de la viande rouge?

La viande rouge contient en fait de nombreuses vitamines, minéraux et autres nutriments dont votre corps a besoin. La viande rouge peut être une bonne source de protéines, de vitamines B, de fer et de zinc. Mais la cuvette réside dans le type de viande rouge que vous mangez et à quelle fréquence.

Y a-t-il des avantages pour la santé à ne pas manger de viande rouge ?

Un régime à base de plantes qui comprend beaucoup de fruits, légumes, céréales, légumineuses et noix est idéal, comme le régime méditerranéen, qui comprend également du poisson et d'autres viandes blanches. Les personnes qui ne mangent pas de viande rouge (ou qui en limitent considérablement) consomment généralement moins de calories, moins de matières grasses et ont un risque moindre de maladie cardiaque et de décès.

Pourquoi manger de la viande rouge est-il mauvais ?

Des complications de santé à l'impact sur l'environnement, voici quatre raisons de réduire la consommation de viande rouge :

  1. Potentiellement cancérigène.Une étude a classé les viandes transformées comme cancérogènes de niveau 1, les plaçant dans la même catégorie que les cigarettes et l'alcool. L'organisation a classé la viande rouge comme un niveau 2a - cancérigène probable. Ce rapport a examiné les taux de cancer du côlon et a constaté que manger l'équivalent de deux tranches de bacon par jour augmente le risque absolu de développer un cancer du côlon de 1 %. D'autre part, une alimentation riche en fibres, fruits et légumes a été associée à une réduction du risque de développement du cancer du côlon.
  2. Santé cardiovasculaire.Les données ont montré à maintes reprises que la viande rouge est liée à un taux de cholestérol élevé et, à son tour, augmente le risque de maladies cardiovasculaires telles que les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux. La consommation de moins de viande est également associée à une diminution des taux d'obésité chez les enfants et les adultes.
  3. Coût élevé. Meats cost significantly more than vegetarian proteins such as beans, nuts and tofu. Replacing one omnivore meal with a vegetarian meal can save more than $1 per person.
  4. The environment. Raising cattle significantly impacts the environment. More than 30% of grains grown in the world are fed to cattle. Cattle themselves produce significant amounts of greenhouse gases. Cutting back on meat consumption is not only healthy for you, but it’s also healthy for the environment. Reducing meat consumption will help keep our planet healthy for future generations.

5 ways to cut back on eating red meat

  1. Embrace meatless Monday. If you currently eat meat daily, choose one day per week to cook a vegetarian meal. There is a national movement to eat vegetarian on Mondays, but if another day works for your family – choose that day instead!
  2. Try vegetarian tapas. Many people find planning a vegetarian meal intimidating if they’re accustomed to eating a dinner with a main dish of meat. To ease into a vegetarian meal, try making three to four side dishes and serve them family-style. You can let each member of the family pick a dish to try to turn it into a meal.
  3. Start cooking with seafood. Cook fish or other seafood one night per week. Use either fresh, frozen or canned and add it to your weekly menu rotation.
  4. Swap red for white. When cooking your favorite recipes that call for ground meat, reach for ground turkey or chicken instead. These white-meat options work great in dishes such as tacos and chili.
  5. Put veggies on display. Don’t try to replace red meat with imitation meat products like veggie dogs. Instead, embrace the vegetables for what they are. Focus on choosing recipes that highlight vegetables, rather than hiding them.

Cleveland Clinic is a non-profit academic medical center. Advertising on our site helps support our mission. We do not endorse non-Cleveland Clinic products or services. Politique


Is Red Meat Bad for You?

It’s the age old food debate – is red meat healthy or not?

Cleveland Clinic is a non-profit academic medical center. Advertising on our site helps support our mission. We do not endorse non-Cleveland Clinic products or services. Politique

Put simply, it depends. Health benefits and consequences often boil down to what type of red meat you’re eating, how often and how much. But generally speaking, choosing white meat or vegetarian options are your best bets for living an overall healthier lifestyle.

Here, registered dietitian Julia Zumpano, RD, discusses the pros, cons and everything you should consider when it comes to consuming red meat.

What is considered red meat?

Meats are categorized as either white or red based off the amount of myoglobin found in the animal’s muscles. Myoglobin is a protein found in meat that produces a red color when it’s exposed to oxygen.

Red meat is the meat of mammals and includes the livestock category, which is pork, lamb, veal and beef.

What is the healthiest red meat?

“There’s evidence that shows red meat and processed meats – such as bacon and sausage – are not good for your health,” says Zumpano. “Anytime you choose to have red meat, it should be the leanest cut you can find and you should limit the amount.”

  • Pork: Choose lean options of pork such as a pork loin, tenderloin and center cut chops. Cut any visible fat off the pork. Avoid items such as sausage and bacon.
  • Bifteck: Choose leaner cuts of steak such as flank, round, sirloin, tenderloin and ball tip. These cuts will usually have less calories and fat and more protein than some of the other options. Cut any visible fat off the steak.
  • Ground meat: A variety of meats are available ground – chicken, turkey, pork and beef. Read labels and select meats that are at least 90% lean meat (no more than 10% fat).

When you prepare red meat, focus on dry cooking methods, like baking, broiling, grilling, roasting, poaching or air frying.

How often should you eat red meat?

Try to limit your red meat consumption to 1 to 2 serving per week, which is 6 ounces or less per week. If you have heart disease or high cholesterol, the recommendation is to limit red meat to less than or equal to 3 ounces per week.

Are there any health benefits of red meat?

Red meat actually has many vitamins, minerals and other nutrients that your body needs. Red meat can be a good source of protein, B vitamins, iron and zinc. But the cuvette lies in what type of red meat you’re eating and how often.

Are there any health benefits of not eating red meat?

A plant-based diet that includes lots of fruits, vegetables, grains, legumes and nuts is ideal, like the Mediterranean diet, which also includes fish and other white meats. People who don’t eat red meat (or greatly limit it) generally consume fewer calories, less fat and have a lower risk of heart disease and death.

Why is eating red meat bad?

From health complications to how it impacts the environment, here are four reasons to cut back on red meat:

  1. Potentially cancer-causing.One study categorized processed meats as level 1 carcinogens, placing them in the same category as cigarettes and alcohol. The organization categorized red meat as a level 2a – probable carcinogen. This report looked at the rates of colon cancer and found that eating the equivalent of two slices of bacon per day increases the absolute risk of developing colon cancer by 1%. On the other hand, a diet rich in fiber, fruits and vegetables has been associated with a reduction in risk for the development of colon cancer.
  2. Cardiovascular health.Data has shown time and time again that red meat is linked with high cholesterol, and in turn, increases risk for cardiovascular disease such as heart attacks and strokes. Consumption of less meat also is associated with decreased rates of obesity in both children and adults.
  3. High cost. Meats cost significantly more than vegetarian proteins such as beans, nuts and tofu. Replacing one omnivore meal with a vegetarian meal can save more than $1 per person.
  4. The environment. Raising cattle significantly impacts the environment. More than 30% of grains grown in the world are fed to cattle. Cattle themselves produce significant amounts of greenhouse gases. Cutting back on meat consumption is not only healthy for you, but it’s also healthy for the environment. Reducing meat consumption will help keep our planet healthy for future generations.

5 ways to cut back on eating red meat

  1. Embrace meatless Monday. If you currently eat meat daily, choose one day per week to cook a vegetarian meal. There is a national movement to eat vegetarian on Mondays, but if another day works for your family – choose that day instead!
  2. Try vegetarian tapas. Many people find planning a vegetarian meal intimidating if they’re accustomed to eating a dinner with a main dish of meat. To ease into a vegetarian meal, try making three to four side dishes and serve them family-style. You can let each member of the family pick a dish to try to turn it into a meal.
  3. Start cooking with seafood. Cook fish or other seafood one night per week. Use either fresh, frozen or canned and add it to your weekly menu rotation.
  4. Swap red for white. When cooking your favorite recipes that call for ground meat, reach for ground turkey or chicken instead. These white-meat options work great in dishes such as tacos and chili.
  5. Put veggies on display. Don’t try to replace red meat with imitation meat products like veggie dogs. Instead, embrace the vegetables for what they are. Focus on choosing recipes that highlight vegetables, rather than hiding them.

Cleveland Clinic is a non-profit academic medical center. Advertising on our site helps support our mission. We do not endorse non-Cleveland Clinic products or services. Politique


Is Red Meat Bad for You?

It’s the age old food debate – is red meat healthy or not?

Cleveland Clinic is a non-profit academic medical center. Advertising on our site helps support our mission. We do not endorse non-Cleveland Clinic products or services. Politique

Put simply, it depends. Health benefits and consequences often boil down to what type of red meat you’re eating, how often and how much. But generally speaking, choosing white meat or vegetarian options are your best bets for living an overall healthier lifestyle.

Here, registered dietitian Julia Zumpano, RD, discusses the pros, cons and everything you should consider when it comes to consuming red meat.

What is considered red meat?

Meats are categorized as either white or red based off the amount of myoglobin found in the animal’s muscles. Myoglobin is a protein found in meat that produces a red color when it’s exposed to oxygen.

Red meat is the meat of mammals and includes the livestock category, which is pork, lamb, veal and beef.

What is the healthiest red meat?

“There’s evidence that shows red meat and processed meats – such as bacon and sausage – are not good for your health,” says Zumpano. “Anytime you choose to have red meat, it should be the leanest cut you can find and you should limit the amount.”

  • Pork: Choose lean options of pork such as a pork loin, tenderloin and center cut chops. Cut any visible fat off the pork. Avoid items such as sausage and bacon.
  • Bifteck: Choose leaner cuts of steak such as flank, round, sirloin, tenderloin and ball tip. These cuts will usually have less calories and fat and more protein than some of the other options. Cut any visible fat off the steak.
  • Ground meat: A variety of meats are available ground – chicken, turkey, pork and beef. Read labels and select meats that are at least 90% lean meat (no more than 10% fat).

When you prepare red meat, focus on dry cooking methods, like baking, broiling, grilling, roasting, poaching or air frying.

How often should you eat red meat?

Try to limit your red meat consumption to 1 to 2 serving per week, which is 6 ounces or less per week. If you have heart disease or high cholesterol, the recommendation is to limit red meat to less than or equal to 3 ounces per week.

Are there any health benefits of red meat?

Red meat actually has many vitamins, minerals and other nutrients that your body needs. Red meat can be a good source of protein, B vitamins, iron and zinc. But the cuvette lies in what type of red meat you’re eating and how often.

Are there any health benefits of not eating red meat?

A plant-based diet that includes lots of fruits, vegetables, grains, legumes and nuts is ideal, like the Mediterranean diet, which also includes fish and other white meats. People who don’t eat red meat (or greatly limit it) generally consume fewer calories, less fat and have a lower risk of heart disease and death.

Why is eating red meat bad?

From health complications to how it impacts the environment, here are four reasons to cut back on red meat:

  1. Potentially cancer-causing.One study categorized processed meats as level 1 carcinogens, placing them in the same category as cigarettes and alcohol. The organization categorized red meat as a level 2a – probable carcinogen. This report looked at the rates of colon cancer and found that eating the equivalent of two slices of bacon per day increases the absolute risk of developing colon cancer by 1%. On the other hand, a diet rich in fiber, fruits and vegetables has been associated with a reduction in risk for the development of colon cancer.
  2. Cardiovascular health.Data has shown time and time again that red meat is linked with high cholesterol, and in turn, increases risk for cardiovascular disease such as heart attacks and strokes. Consumption of less meat also is associated with decreased rates of obesity in both children and adults.
  3. High cost. Meats cost significantly more than vegetarian proteins such as beans, nuts and tofu. Replacing one omnivore meal with a vegetarian meal can save more than $1 per person.
  4. The environment. Raising cattle significantly impacts the environment. More than 30% of grains grown in the world are fed to cattle. Cattle themselves produce significant amounts of greenhouse gases. Cutting back on meat consumption is not only healthy for you, but it’s also healthy for the environment. Reducing meat consumption will help keep our planet healthy for future generations.

5 ways to cut back on eating red meat

  1. Embrace meatless Monday. If you currently eat meat daily, choose one day per week to cook a vegetarian meal. There is a national movement to eat vegetarian on Mondays, but if another day works for your family – choose that day instead!
  2. Try vegetarian tapas. Many people find planning a vegetarian meal intimidating if they’re accustomed to eating a dinner with a main dish of meat. To ease into a vegetarian meal, try making three to four side dishes and serve them family-style. You can let each member of the family pick a dish to try to turn it into a meal.
  3. Start cooking with seafood. Cook fish or other seafood one night per week. Use either fresh, frozen or canned and add it to your weekly menu rotation.
  4. Swap red for white. When cooking your favorite recipes that call for ground meat, reach for ground turkey or chicken instead. These white-meat options work great in dishes such as tacos and chili.
  5. Put veggies on display. Don’t try to replace red meat with imitation meat products like veggie dogs. Instead, embrace the vegetables for what they are. Focus on choosing recipes that highlight vegetables, rather than hiding them.

Cleveland Clinic is a non-profit academic medical center. Advertising on our site helps support our mission. We do not endorse non-Cleveland Clinic products or services. Politique


Is Red Meat Bad for You?

It’s the age old food debate – is red meat healthy or not?

Cleveland Clinic is a non-profit academic medical center. Advertising on our site helps support our mission. We do not endorse non-Cleveland Clinic products or services. Politique

Put simply, it depends. Health benefits and consequences often boil down to what type of red meat you’re eating, how often and how much. But generally speaking, choosing white meat or vegetarian options are your best bets for living an overall healthier lifestyle.

Here, registered dietitian Julia Zumpano, RD, discusses the pros, cons and everything you should consider when it comes to consuming red meat.

What is considered red meat?

Meats are categorized as either white or red based off the amount of myoglobin found in the animal’s muscles. Myoglobin is a protein found in meat that produces a red color when it’s exposed to oxygen.

Red meat is the meat of mammals and includes the livestock category, which is pork, lamb, veal and beef.

What is the healthiest red meat?

“There’s evidence that shows red meat and processed meats – such as bacon and sausage – are not good for your health,” says Zumpano. “Anytime you choose to have red meat, it should be the leanest cut you can find and you should limit the amount.”

  • Pork: Choose lean options of pork such as a pork loin, tenderloin and center cut chops. Cut any visible fat off the pork. Avoid items such as sausage and bacon.
  • Bifteck: Choose leaner cuts of steak such as flank, round, sirloin, tenderloin and ball tip. These cuts will usually have less calories and fat and more protein than some of the other options. Cut any visible fat off the steak.
  • Ground meat: A variety of meats are available ground – chicken, turkey, pork and beef. Read labels and select meats that are at least 90% lean meat (no more than 10% fat).

When you prepare red meat, focus on dry cooking methods, like baking, broiling, grilling, roasting, poaching or air frying.

How often should you eat red meat?

Try to limit your red meat consumption to 1 to 2 serving per week, which is 6 ounces or less per week. If you have heart disease or high cholesterol, the recommendation is to limit red meat to less than or equal to 3 ounces per week.

Are there any health benefits of red meat?

Red meat actually has many vitamins, minerals and other nutrients that your body needs. Red meat can be a good source of protein, B vitamins, iron and zinc. But the cuvette lies in what type of red meat you’re eating and how often.

Are there any health benefits of not eating red meat?

A plant-based diet that includes lots of fruits, vegetables, grains, legumes and nuts is ideal, like the Mediterranean diet, which also includes fish and other white meats. People who don’t eat red meat (or greatly limit it) generally consume fewer calories, less fat and have a lower risk of heart disease and death.

Why is eating red meat bad?

From health complications to how it impacts the environment, here are four reasons to cut back on red meat:

  1. Potentially cancer-causing.One study categorized processed meats as level 1 carcinogens, placing them in the same category as cigarettes and alcohol. The organization categorized red meat as a level 2a – probable carcinogen. This report looked at the rates of colon cancer and found that eating the equivalent of two slices of bacon per day increases the absolute risk of developing colon cancer by 1%. On the other hand, a diet rich in fiber, fruits and vegetables has been associated with a reduction in risk for the development of colon cancer.
  2. Cardiovascular health.Data has shown time and time again that red meat is linked with high cholesterol, and in turn, increases risk for cardiovascular disease such as heart attacks and strokes. Consumption of less meat also is associated with decreased rates of obesity in both children and adults.
  3. High cost. Meats cost significantly more than vegetarian proteins such as beans, nuts and tofu. Replacing one omnivore meal with a vegetarian meal can save more than $1 per person.
  4. The environment. Raising cattle significantly impacts the environment. More than 30% of grains grown in the world are fed to cattle. Cattle themselves produce significant amounts of greenhouse gases. Cutting back on meat consumption is not only healthy for you, but it’s also healthy for the environment. Reducing meat consumption will help keep our planet healthy for future generations.

5 ways to cut back on eating red meat

  1. Embrace meatless Monday. If you currently eat meat daily, choose one day per week to cook a vegetarian meal. There is a national movement to eat vegetarian on Mondays, but if another day works for your family – choose that day instead!
  2. Try vegetarian tapas. Many people find planning a vegetarian meal intimidating if they’re accustomed to eating a dinner with a main dish of meat. To ease into a vegetarian meal, try making three to four side dishes and serve them family-style. You can let each member of the family pick a dish to try to turn it into a meal.
  3. Start cooking with seafood. Cook fish or other seafood one night per week. Use either fresh, frozen or canned and add it to your weekly menu rotation.
  4. Swap red for white. When cooking your favorite recipes that call for ground meat, reach for ground turkey or chicken instead. These white-meat options work great in dishes such as tacos and chili.
  5. Put veggies on display. Don’t try to replace red meat with imitation meat products like veggie dogs. Instead, embrace the vegetables for what they are. Focus on choosing recipes that highlight vegetables, rather than hiding them.

Cleveland Clinic is a non-profit academic medical center. Advertising on our site helps support our mission. We do not endorse non-Cleveland Clinic products or services. Politique


Is Red Meat Bad for You?

It’s the age old food debate – is red meat healthy or not?

Cleveland Clinic is a non-profit academic medical center. Advertising on our site helps support our mission. We do not endorse non-Cleveland Clinic products or services. Politique

Put simply, it depends. Health benefits and consequences often boil down to what type of red meat you’re eating, how often and how much. But generally speaking, choosing white meat or vegetarian options are your best bets for living an overall healthier lifestyle.

Here, registered dietitian Julia Zumpano, RD, discusses the pros, cons and everything you should consider when it comes to consuming red meat.

What is considered red meat?

Meats are categorized as either white or red based off the amount of myoglobin found in the animal’s muscles. Myoglobin is a protein found in meat that produces a red color when it’s exposed to oxygen.

Red meat is the meat of mammals and includes the livestock category, which is pork, lamb, veal and beef.

What is the healthiest red meat?

“There’s evidence that shows red meat and processed meats – such as bacon and sausage – are not good for your health,” says Zumpano. “Anytime you choose to have red meat, it should be the leanest cut you can find and you should limit the amount.”

  • Pork: Choose lean options of pork such as a pork loin, tenderloin and center cut chops. Cut any visible fat off the pork. Avoid items such as sausage and bacon.
  • Bifteck: Choose leaner cuts of steak such as flank, round, sirloin, tenderloin and ball tip. These cuts will usually have less calories and fat and more protein than some of the other options. Cut any visible fat off the steak.
  • Ground meat: A variety of meats are available ground – chicken, turkey, pork and beef. Read labels and select meats that are at least 90% lean meat (no more than 10% fat).

When you prepare red meat, focus on dry cooking methods, like baking, broiling, grilling, roasting, poaching or air frying.

How often should you eat red meat?

Try to limit your red meat consumption to 1 to 2 serving per week, which is 6 ounces or less per week. If you have heart disease or high cholesterol, the recommendation is to limit red meat to less than or equal to 3 ounces per week.

Are there any health benefits of red meat?

Red meat actually has many vitamins, minerals and other nutrients that your body needs. Red meat can be a good source of protein, B vitamins, iron and zinc. But the cuvette lies in what type of red meat you’re eating and how often.

Are there any health benefits of not eating red meat?

A plant-based diet that includes lots of fruits, vegetables, grains, legumes and nuts is ideal, like the Mediterranean diet, which also includes fish and other white meats. People who don’t eat red meat (or greatly limit it) generally consume fewer calories, less fat and have a lower risk of heart disease and death.

Why is eating red meat bad?

From health complications to how it impacts the environment, here are four reasons to cut back on red meat:

  1. Potentially cancer-causing.One study categorized processed meats as level 1 carcinogens, placing them in the same category as cigarettes and alcohol. The organization categorized red meat as a level 2a – probable carcinogen. This report looked at the rates of colon cancer and found that eating the equivalent of two slices of bacon per day increases the absolute risk of developing colon cancer by 1%. On the other hand, a diet rich in fiber, fruits and vegetables has been associated with a reduction in risk for the development of colon cancer.
  2. Cardiovascular health.Data has shown time and time again that red meat is linked with high cholesterol, and in turn, increases risk for cardiovascular disease such as heart attacks and strokes. Consumption of less meat also is associated with decreased rates of obesity in both children and adults.
  3. High cost. Meats cost significantly more than vegetarian proteins such as beans, nuts and tofu. Replacing one omnivore meal with a vegetarian meal can save more than $1 per person.
  4. The environment. Raising cattle significantly impacts the environment. More than 30% of grains grown in the world are fed to cattle. Cattle themselves produce significant amounts of greenhouse gases. Cutting back on meat consumption is not only healthy for you, but it’s also healthy for the environment. Reducing meat consumption will help keep our planet healthy for future generations.

5 ways to cut back on eating red meat

  1. Embrace meatless Monday. If you currently eat meat daily, choose one day per week to cook a vegetarian meal. There is a national movement to eat vegetarian on Mondays, but if another day works for your family – choose that day instead!
  2. Try vegetarian tapas. Many people find planning a vegetarian meal intimidating if they’re accustomed to eating a dinner with a main dish of meat. To ease into a vegetarian meal, try making three to four side dishes and serve them family-style. You can let each member of the family pick a dish to try to turn it into a meal.
  3. Start cooking with seafood. Cook fish or other seafood one night per week. Use either fresh, frozen or canned and add it to your weekly menu rotation.
  4. Swap red for white. When cooking your favorite recipes that call for ground meat, reach for ground turkey or chicken instead. These white-meat options work great in dishes such as tacos and chili.
  5. Put veggies on display. Don’t try to replace red meat with imitation meat products like veggie dogs. Instead, embrace the vegetables for what they are. Focus on choosing recipes that highlight vegetables, rather than hiding them.

Cleveland Clinic is a non-profit academic medical center. Advertising on our site helps support our mission. We do not endorse non-Cleveland Clinic products or services. Politique


Is Red Meat Bad for You?

It’s the age old food debate – is red meat healthy or not?

Cleveland Clinic is a non-profit academic medical center. Advertising on our site helps support our mission. We do not endorse non-Cleveland Clinic products or services. Politique

Put simply, it depends. Health benefits and consequences often boil down to what type of red meat you’re eating, how often and how much. But generally speaking, choosing white meat or vegetarian options are your best bets for living an overall healthier lifestyle.

Here, registered dietitian Julia Zumpano, RD, discusses the pros, cons and everything you should consider when it comes to consuming red meat.

What is considered red meat?

Meats are categorized as either white or red based off the amount of myoglobin found in the animal’s muscles. Myoglobin is a protein found in meat that produces a red color when it’s exposed to oxygen.

Red meat is the meat of mammals and includes the livestock category, which is pork, lamb, veal and beef.

What is the healthiest red meat?

“There’s evidence that shows red meat and processed meats – such as bacon and sausage – are not good for your health,” says Zumpano. “Anytime you choose to have red meat, it should be the leanest cut you can find and you should limit the amount.”

  • Pork: Choose lean options of pork such as a pork loin, tenderloin and center cut chops. Cut any visible fat off the pork. Avoid items such as sausage and bacon.
  • Bifteck: Choose leaner cuts of steak such as flank, round, sirloin, tenderloin and ball tip. These cuts will usually have less calories and fat and more protein than some of the other options. Cut any visible fat off the steak.
  • Ground meat: A variety of meats are available ground – chicken, turkey, pork and beef. Read labels and select meats that are at least 90% lean meat (no more than 10% fat).

When you prepare red meat, focus on dry cooking methods, like baking, broiling, grilling, roasting, poaching or air frying.

How often should you eat red meat?

Try to limit your red meat consumption to 1 to 2 serving per week, which is 6 ounces or less per week. If you have heart disease or high cholesterol, the recommendation is to limit red meat to less than or equal to 3 ounces per week.

Are there any health benefits of red meat?

Red meat actually has many vitamins, minerals and other nutrients that your body needs. Red meat can be a good source of protein, B vitamins, iron and zinc. But the cuvette lies in what type of red meat you’re eating and how often.

Are there any health benefits of not eating red meat?

A plant-based diet that includes lots of fruits, vegetables, grains, legumes and nuts is ideal, like the Mediterranean diet, which also includes fish and other white meats. People who don’t eat red meat (or greatly limit it) generally consume fewer calories, less fat and have a lower risk of heart disease and death.

Why is eating red meat bad?

From health complications to how it impacts the environment, here are four reasons to cut back on red meat:

  1. Potentially cancer-causing.One study categorized processed meats as level 1 carcinogens, placing them in the same category as cigarettes and alcohol. The organization categorized red meat as a level 2a – probable carcinogen. This report looked at the rates of colon cancer and found that eating the equivalent of two slices of bacon per day increases the absolute risk of developing colon cancer by 1%. On the other hand, a diet rich in fiber, fruits and vegetables has been associated with a reduction in risk for the development of colon cancer.
  2. Cardiovascular health.Data has shown time and time again that red meat is linked with high cholesterol, and in turn, increases risk for cardiovascular disease such as heart attacks and strokes. Consumption of less meat also is associated with decreased rates of obesity in both children and adults.
  3. High cost. Meats cost significantly more than vegetarian proteins such as beans, nuts and tofu. Replacing one omnivore meal with a vegetarian meal can save more than $1 per person.
  4. The environment. Raising cattle significantly impacts the environment. More than 30% of grains grown in the world are fed to cattle. Cattle themselves produce significant amounts of greenhouse gases. Cutting back on meat consumption is not only healthy for you, but it’s also healthy for the environment. Reducing meat consumption will help keep our planet healthy for future generations.

5 ways to cut back on eating red meat

  1. Embrace meatless Monday. If you currently eat meat daily, choose one day per week to cook a vegetarian meal. There is a national movement to eat vegetarian on Mondays, but if another day works for your family – choose that day instead!
  2. Try vegetarian tapas. Many people find planning a vegetarian meal intimidating if they’re accustomed to eating a dinner with a main dish of meat. To ease into a vegetarian meal, try making three to four side dishes and serve them family-style. You can let each member of the family pick a dish to try to turn it into a meal.
  3. Start cooking with seafood. Cook fish or other seafood one night per week. Use either fresh, frozen or canned and add it to your weekly menu rotation.
  4. Swap red for white. When cooking your favorite recipes that call for ground meat, reach for ground turkey or chicken instead. These white-meat options work great in dishes such as tacos and chili.
  5. Put veggies on display. Don’t try to replace red meat with imitation meat products like veggie dogs. Instead, embrace the vegetables for what they are. Focus on choosing recipes that highlight vegetables, rather than hiding them.

Cleveland Clinic is a non-profit academic medical center. Advertising on our site helps support our mission. We do not endorse non-Cleveland Clinic products or services. Politique


Voir la vidéo: LE PLAT RAPIDE DU JOUR. salade liégeoise (Janvier 2022).